Depuis la crise, ils sont prêts à rejoindre le secteur public… à quelques conditions

13/01/22 | Sans catégorie

La crise a suscité chez certains une envie de s’engager et d’avoir un métier à impact. Le service public a tout intérêt à saisir cette opportunité pour attirer de nouveaux talents.

« Trouve un emploi stable, deviens fonctionnaire » : cette injonction parentale, qui semble tout droit sortie d’une autre époque, trouve de moins en moins d’écho parmi les jeunes générations. Le nombre de candidats aux concours de la fonction publique de l’Etat a chuté de 650.000 en 1997 à 228 000 en 2018. Mais l’ambition de devenir fonctionnaire a été remise au goût du jour avec la crise sanitaire . Des jeunes ont vu le rôle crucial joué par le service public en période de crise.
Pour chiffrer cet engouement, la plateforme de recrutement Profil Public a publié ce 19 novembre avec Switch Collective, Makesense et la Casden les résultats de son étude « Recrutement & secteur public », menée auprès de 642 répondants. Le résultat est sans appel : 71 % d’entre eux envisagent une reconversion dans le secteur public ou un job à impact après la crise.
Pas si surprenant, tant la crise sanitaire a remis le service public sur le devant de la scène. Elle a révélé aux yeux de tous l’importance de première ligne des médecins et du personnel soignant, mais aussi de métiers habituellement dévalorisés (caissiers, éboueurs, livreurs), sans qui la société aurait été mise complètement à l’arrêt. De quoi remettre en question l’utilité réelle de son métier : « Réaliser que mon travail n’avait été d’aucune aide pour quiconque a été un vrai électrochoc ! », témoigne un répondant de……

Pour lire la totalité de l’article, cliquez ICI

Eric RAIMONDEAU

Eric RAIMONDEAU

Gérant de l'agence UTOPIES URBAINES

En qualité de micro entrepreneur, j’ai créé l’agence Utopies Urbaines. En effet J’aime à partager mon expertise et la transmettre au travers des expériences que j’ai pu acquérir en direction des élus locaux mais aussi  des fonctionnaires des communes ou intercommunalités lors de sessions de la formation continue ou initiale. Ce site veut aussi être un relais pour des offres d’emploi proposées par les collectivités territoriales.

Plus d’articles :

Voitures: 82% des conducteurs sont toujours seuls le matin

Voitures: 82% des conducteurs sont toujours seuls le matin

Au détriment de la lutte contre la pollution atmosphérique, une majorité des automobilistes sont seuls dans leur voiture le matin, aux heures de pointe, plus particulièrement à Nantes, Toulouse ou Lyon. AUTOMOBILE - Le comportement des automobilistes français de...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Share This