Responsable bureau d’étude en collectivité

13/03/22 | Fiches métiers

Le responsable d’un bureau d’étude, dans la diversité de ses tâches, se situe à la charnière de la conception et de la réalisation des dossiers de toutes natures qu’une collectivité territoriale souhaite mettre en œuvre.

Responsable d’un Bureau d’Etudes H/F

Dans une collectivité territoriale, le responsable d’un bureau d’Etudes est placé sous l’autorité hiérarchique d’un cadre responsable d’une direction aux compétences étendues. En fonction de la taille de la collectivité il peut être aussi placé sous l’autorité directe du Directeur Général des services ou du Directeur des services Techniques.

Ce poste est généralement occupé par un cadre de la filière technique dans le cadre d’emploi des ingénieurs territoriaux. (Catégorie A) Il peut parfois être ouvert au cadre d’emploi des Techniciens Territoriaux expérimentés (cadre B Technicien Territorial Principal 1ère classe)

Il dirige le service en chargé d’étudier des projets, de toutes natures, décidés par les élus.

A ce titre, il pilote les études liées aux projets d’aménagement d’espace public, de bâtiment et du paysage de la collectivité.

Il en assure et organise la maîtrise d’œuvre.

Ses champs d’intervention sont très larges. Ils concernent des études de projets de toutes natures sur de nombreuses thématiques :

VRD : gestion et travaux sur l’espace public, assainissement eaux usées et eaux pluviales

Espaces verts

Bâtiments

Urbanisme

Transports, déplacements et mobilités.

Développement Economique

Ce poste nécessité de savoir travailler en transversalité et en équipe avec les agents de la collectivités mais aussi avec les partenaires extérieurs qui interviennent dans les dossiers de la collectivités (services concessionnaires, entreprises etc. etc.)

Le responsable d’un bureau d’étude doit être en capacité d’encadrer et de manager les agents de son service. Il doit donc être en capacité de donner des instructions claires et précises à ses agents. Il se doit aussi de faire preuve de pédagogie pour assurer la réussite de ses missions.

Missions principales :

Il Pilote, conçoit et coordonne les projets d’aménagement de la commune ou de l’EPCI.

Il participe au pilotage, en lien avec le ou la DGS et son responsable hiérarchique et avec d’autres services de la collectivité et à la stratégie d’aménagement, à mettre en œuvre pour assurer la réussite des orientations politiques voulues par les élus dans le respect des législations applicables.

A ce titre il accompagne les élus dans la définition des enjeux et des orientations stratégiques qu’ils souhaitent voir appliquer sur leur territoire.

Ainsi, et à titre d’exemples, un responsable de bureau d’études peut se voir confier de  :

Dans le domaine technique :

– Participer à la réflexion et à la définition d’une stratégie sur la requalification d’opération d’urbanisme anciennes (Habitat ou parcs d’activités économiques) dans le respect des enjeux environnementaux actuels pour mettre en œuvre une densification raisonnée et participer ainsi à la sobriété foncière.

– Participer au développement d’un plan de gestion différenciée des espaces verts du territoire en contrôlant sa mise en œuvre et en établissant son suivi par la mise en place d’indicateurs.,

– Planifier et piloter les projets techniques sur les espaces publics : Voirie et Réseaux Divers e, suivi et gestion des ouvrages, infrastructures et réseaux.

– Organiser, coordonner et contrôler les interventions des différents participants.

– Apporter un conseil technique aux élus tout en étant force de proposition pour la mise en œuvre technique des politiques d’aménagement et d’équipement pour lesquelles ils ont été élus.

– Définir la programmation budgétaire des investissements et la planification de la réalisation des projets d’aménagement.

– Planifier et réaliser les études pré-opérationnelles et opérationnelles pour les projets d’aménagement, VRD, réaliser les pré-chiffrages et vérifier la faisabilité économique et Financière des opérations.

– Assurer la maîtrise d’œuvre en interne de certains projets VRD de bâtiments ou d’espaces verts

– Être garant de la qualité technique des projets par le suivi et le contrôle de l’exécution des opérations

Dans le domaine de la Gestion technique et administrative

– Préparer et assurer le suivi technique, administratif et budgétaire des marchés de travaux et d’entretien du patrimoine de la collectivité

– Préparer et assurer le suivi technique et la réalisation des marchés techniques pour désignes les prestataires en charge des travaux à venir

-Organiser l’instruction des demandes d’autorisation de voirie (DICT)et des demandes de branchements, ainsi que le suivi technique des conventions et servitudes liées à la voirie et aux réseaux

– Être l’interlocuteur, échanger et consulter les gestionnaires de réseaux, les partenaires institutionnels et les prestataires externes sur les questions VRD

Encadrement et animation du bureau d’études :

– Management du personne placé sous sa responsabilité

  • Organisation des réunions, accompagnement quotidien, formation et développement des compétences des agents,
  • Relais et partage des informations et orientations communautaires auprès de l’équipe
  • Organisation du fonctionnement du service : dimensionnement, répartition des missions, gestion des priorités, développement des outils et méthodologies
  • Suivi de l’activité du service, tableaux de bord, gestion budgétaire

A lire aussi : La foire aux questions de la FPT

Profil recherché :

Le responsable d’un bureau d’étude est de formation supérieure et souvent doté d’un diplôme d’ingénieur.

Savoirs :

– Connaissances approfondies des métiers VRD, ingénierie et techniques de génie civil.

– Maîtrise des techniques et méthodologies de gestion de projets.

– Maîtrise du cadre réglementaire et de l’environnement des collectivités territoriales.

– Techniques de négociation, de communication et de médiation.

– Maîtrise des marchés publics, méthodes d’analyse des offres.

– Maîtrise de l’informatique et des outils de CAO et DAO.

– Permis de conduire obligatoire.

– Disposer d’une bonne culture générale sur l’environnement territorial

Savoir-faire :

– Capacité à mener et coordonner un projet stratégique, à argumenter.

– Capacité à réaliser des études opérationnelles et pré-opérationnelles, chiffrages, planification des projets.

– Autonomie dans la définition des priorités, réelles aptitudes d’organisation et de méthode.

– Capacité à anticiper, à innover, à être proactif.

– Aptitude à l’animation de réunions et à la collaboration.

– Capacité d’encadrement et de management d’équipe.

– Aptitude à travailler en transversalité.

Savoir-être :

– Dynamisme, capacité de mobilisation et d’engagement.

– Aisance relationnelle, notamment pour l’organisation et le suivi des chantiers.

– Adaptabilité et réactivité.

– Force de propositions et d’initiatives.

– Sens du service public.

– Discrétion et réserve professionnelle.

Pour les grilles indiciaires de rémunération se reporter vers les centres de gestion départementaux

Grille indiciaires Technicien Territorial

Grilles indiciaires Ingénieur Territorial

Fédération Nationale des Centres de Gestion

MAJ 11/03/2021.

Eric RAIMONDEAU

Eric RAIMONDEAU

Gérant de l'agence UTOPIES URBAINES

En qualité de micro entrepreneur, j’ai créé l’agence Utopies Urbaines. En effet J’aime à partager mon expertise et la transmettre au travers des expériences que j’ai pu acquérir en direction des élus locaux mais aussi  des fonctionnaires des communes ou intercommunalités lors de sessions de la formation continue ou initiale. Ce site veut aussi être un relais pour des offres d’emploi proposées par les collectivités territoriales.

Plus d’articles :

Secrétaire de Mairie

Secrétaire de Mairie

Le secrétaire de mairie est un maillon incontournable dans la gestion d'un territoire par une équipe municipale. Descriptif de l'emploi : Sous le pilotage des élus, la/le secrétaire de mairie met en œuvre les politiques déclinées par l'équipe municipale et coordonne...

Instructeur du droit des sols

Instructeur du droit des sols

L'instructeur du droit des sols, un métier exigeant face à la complexité règlementaire. L’INSTRUCTEUR DES AUTORISATIONS DU DROIT DES SOLS La complexité du métier d’instructeur s’est considérablement amplifiée au cours des dernières décennies. L’adoption de lois...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Share This