Dominique Méda : « Pour réussir la transition écologique, il faut engager une véritable révolution de nos politiques publiques »

Chronique. Les événements climatiques survenus ces dernières semaines ont donné au rapport du GIEC [Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat] toute sa dimension dramatique. C’était donc vrai ! Vrai que les échéances se rapprochent, que le temps nous est compté, que nos sociétés doivent au plus vite s’engager dans la reconversion écologique et prendre les mesures qui s’imposent.

Celles-ci sont en grande partie bien connues : accroître l’investissement public dans la rénovation thermique des bâtiments et les infrastructures d’au moins 20 milliards d’euros par an pendant au minimum dix ans ; transformer notre agriculture de fond en comble ; diminuer drastiquement notre consommation d’énergie et notre empreinte carbone ; adopter des pratiques de sobriété dans nos manières de produire et de consommer. 

Lire aussi  Le rapport du GIEC « est un code rouge pour l’humanité »

Nous disposons aussi, à l’échelle nationale, d’une……..cliquez sur le lien ci-dessous pour lire la suite.

Pour réussir le la transition écologique

Eric RAIMONDEAU

Eric RAIMONDEAU

Gérant de l'agence UTOPIES URBAINES

En qualité de micro entrepreneur, j’ai créé l’agence Utopies Urbaines. En effet J’aime à partager mon expertise et la transmettre au travers des expériences que j’ai pu acquérir en direction des élus locaux mais aussi  des fonctionnaires des communes ou intercommunalités lors de sessions de la formation continue ou initiale. Ce site veut aussi être un relais pour des offres d’emploi proposées par les collectivités territoriales.

Plus d’articles :

Comment la montée des eaux pourrait transformer nos villes

Comment la montée des eaux pourrait transformer nos villes

Commentaire : on parle beaucoup de réchauffement climatique, de la fonte des glaces et de la montée des eaux des océans. Ce phénomène est déjà une réalité et ne fera que s'accentuer dans les décennies à venir. L'article ci-dessous du Huffington post montre bien...

Gilles Clément : Le jardin est un enclos et un paradis

Gilles Clément : Le jardin est un enclos et un paradis

Jardiner pour lui n’est pas dominer, imposer son pouvoir, c’est l’inverse. C’est composer avec le vivant, c’est aller dans le sens des énergies en place, surtout pas contre. Il a révolutionné la manière de penser le jardin. Ce jardinier et paysagiste est d’abord un...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Share This